Envoyez votre candidature! Espace de co-apprentissage: Droits Fonciers

Date limite: Lundi 2 Mai, 18:00 GMT 

Vous souhaitez participer à un échange d’idées sur le droit humain à la terre, en allant au-delà des réflexions traditionnelles sur le droit de propriété?

Vous voulez prendre part à l’élaboration d’une stratégie contre le colonialisme, la concentration des terres, les expulsions forcées et la destruction des habitats?

Télécharger l’information en arabe / تحميل المعلومات باللغة العربية

Qu’est-ce qu’un espace de co-apprentissage?

Les espaces de co-apprentissage sont des rassemblements interrégionaux, qui se déroulent sur plusieurs sessions, visant à soutenir les participant-e-s pour définir des priorités, élaborer des stratégies, échanger leurs connaissances et plaider ensemble en faveur des droits humains en lien à l’habitat. Les espaces de co-apprentissage se basent sur des pratiques d’apprentissage émancipatrices et interculturelles, qui associent l’apprentissage à des actions de plaidoyer plus concrètes. Ils visent à aider les participant-e-s à créer une
dynamique sociale et à faire entendre leurs voix au niveau interrégional, afin d’avoir un impact à la fois sur les politiques et sur les usages, et ainsi de provoquer des changements transformateurs.

Pourquoi s’inscrire?

L’espace de co-apprentissage sur les droits à la terre est une formidable opportunité de se former auprès des réseaux et des organisations féministes d’Afrique, d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, afin de générer une dynamique sociale réelle et de développer des stratégies de plaidoyer en faveur du droit humain à la terre.

Quand cet événement aura-t-il lieu ?

L’espace de co-apprentissage sur les droits à la terre se tiendra en ligne, en mai 2022, sur une période de quatre semaines (les mercredi 11, 18, 25 et 30 mai). Chaque semaine consistera en une session interactive de 2 heures via Zoom, en plus d’un temps de préparation de votre côté estimé à environ 1 heure.

Qui l’organise?

L’espace de co-apprentissage est animé par 3 membres de HIC en provenance d’Afrique, du Moyen-Orient et Afrique du Nord et d'Amérique latine, avec le soutien de HIC et du programme Knowledge in Action for Urban Equality (KNOW).
Qui peut participer? L’espace de co-apprentissage est ouvert à tou-te-s les Membres, Ami-e-s et Allié-e-s de HIC.

Contenu de chaque session

Session I: Faire valoir le droit humain à la terre à travers une approche d’égalité entre les genres

Cette première session sera l’occasion de discuter, à l’échelle mondiale, des différentes notions et des instruments qui sous-tendent la défense du droit à la terre, un droit humain universel, à travers la perspective de l’égalité entre les genres. Il sera aussi question des accords internationaux qui promeuvent les droits à la terre, et de définir et de commencer à bâtir une approche pluri-niveaux des droits à la terre.

Session II: Régimes d’occupation des terres et violations et conflits associés

La deuxième session se focalisera sur le continuum des droits à la terre, qui englobe une multitude de dimensions, de formes et de régimes de propriété foncière, ainsi que sur les conflits et les violations qui y sont associés dans des contextes régionaux et nationaux divers.

Session III: Stratégies et instruments de soutien aux luttes et aux mobilisations

La troisième session explorera les notions d’information, de recours et de réparation. Les intervenant-e-s actuellement engagé-e-s dans des luttes et mobilisations pour faire valoir le droit à la terre seront invité-e-s à partager leurs expériences, en particulier concernant les défis spécifiques rencontrés par les femmes. La session se concentrera aussi sur des mécanismes innovants/alternatifs de gouvernance foncière et de sécurité foncière.

Session IV: Poser les fondements d’une stratégie globale de défense des droits à la terre

En s’appuyant sur le co-apprentissage des sessions précédentes, la dernière session sera axée sur le développement d’une stratégie concrète de défense des droits à la terre. Les intervenant-e-s et les participant-e-s bâtiront ensemble les grandes lignes du plaidoyer, et se pencheront sur les défis à relever, en s’appuyant notamment sur des travaux de plaidoyer réalisés par la société civile. L’objectif de la session est de s’accorder sur un plan de travail de plaidoyer commun, et d’étudier la possibilité de transposer ce travail au-delà de l’espace de co-apprentissage.

Comment postuler:  

  1. Veuillez remplir le formulaire de candidature disponible à ce lien https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdMbenKJUk2vmIPl_2POYqhK3414rxMeEbLhN0BzOSpmLhjHQ/viewform?usp=sf_link
  2. La date limite pour soumettre une candidature est lundi 2 mai 20022, 18h00 GMT.  
  3. Nous vous informerons de la suite donnée à votre candidature au plus tard le 9 mai 2022.  
  4. Les places étant limitées, nous devons tenir compte de plusieurs critères de sélection, notamment en termes de diversité régionale et institutionnelle.
  5. Prérequis: 
    • Vous pouvez vous engagez, pendant quatre semaines consécutives, à consacrer 3 heures par semaine à des sessions Zoom en direct, ainsi qu’à d’autres activités de co-apprentissage en ligne.
    • Vous êtes en capacité de lire, écrire et parler dans l’une de ces langues : arabe, anglais, français, ou espagnol.  
    • Vous avez accès à un ordinateur ou à un appareil mobile et êtes à l’aise pour l’utiliser, ou bien vous êtes disposé-e à apprendre comment travailler avec des outils en ligne tels que la messagerie électronique, Zoom et Google Classroom. 
Tags: