HIC au FUM11: renforcer la coalition par des partenariats, l’apprentissage et le plaidoyer

Du 25 au 30 juin, les représentants et les membres de la Coalition Internationale de l’Habitat étaient présents à Katowice (Pologne) pour s’engager dans une série d’activités dans et autour du 11e Forum Urbain Mondial (FUM). Les activités développées étaient particulièrement axées sur le réseautage et le renforcement de la coalition, afin de rendre visibles certains points clés du programme de travail de HIC, tout en renforçant des liens anciens et nouveaux.

Profitant de ce premier grand rassemblement en personne des membres et alliés de HIC depuis plus de deux ans, une assemblée générale hybride a été organisée le 25 juin, ainsi qu’une série de conversations stratégiques au sein de la coalition et avec d’autres parties prenantes. En outre, HIC et ses membres se sont engagés activement dans un programme d’activités vaste et diversifié élaboré pendant le forum. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des principales conclusions des activités développées.

Assemblée Générale 

Développée sous un format hybride, mélangeant la participation en personne et en ligne, plus de 80 personnes ont participé à l’Assemblée Générale de HIC. Au-delà de la revue habituelle des activités et des mises à jour des centres de référence et des membres du conseil de HIC, l’AG de cette année s’est concentrée sur la célébration du 45e anniversaire de HIC et sur les perspectives d’avenir. Cela s’est fait par le biais d’une série de discussions stratégiques concernant des thèmes centraux pour HIC qui se sont tenues en petits groupes:

  • Salle 1: Le logement et le droit à la terre; les conflits et les déplacements (courte présentation par Joseph Schechla)
  • Salle 2: Intégration de la justice de genre; droit à la ville (courte présentation par Ana Falú et Lorena Zárate)
  • Salle 3: Justice environnementale; production sociale de l’habitat (brève présentation de Carla Rodriguez et Franck Kouame)

Le compte rendu détaillé de ces discussions et de l’assemblée générale dans son ensemble sera partagé prochainement. En outre, l’assemblée générale a inclus une présentation détaillée du processus de révision institutionnelle actuellement en place, pour lequel une assemblée générale spéciale sera organisée en novembre.

Des discussions stratégiques clés émergent: mouvements féministes et sociaux

Au-delà de ces discussions stratégiques qui ont eu lieu pendant l’AG, un autre sujet clé abordé lors des conversations avec les représentants du conseil de HIC et les membres de HIC tout au long de la semaine à Katowice a porté sur la façon de mobiliser la connexion avec les mouvements féministes et sociaux avec et au sein de HIC. S’appuyant sur les réflexions de l’histoire de la coalition, la conversation s’est centrée sur différentes stratégies sur la façon dont cela peut être réalisé avec le leadership des membres du conseil Ana Falú et Massa Koné. Le processus se concentrera sur la coordination avec les mouvements sociaux au sein et autour de HIC (créer des alliances de travail stratégiques avec ces mouvements sans qu’ils aient nécessairement besoin de faire partie de HIC), ainsi que sur le soutien des voix féministes dans les mouvements sociaux. De plus amples informations sur les voies d’action concrètes seront bientôt partagées.

Revue générale du FUM

Organisé tous les deux ans par ONU-Habitat, le Forum urbain mondial (FUM) n’a pas d’engagements contraignants, mais constitue un rassemblement important de praticiens et d’organisations liés aux villes et aux établissements humains. Au cours des quatre jours, 17.003 personnes de 155 pays ont participé à l’événement, ce qui témoigne de la diversité de la participation, qui s’est également reflétée dans le programme officiel et parallèle des activités. 

Comme lors des sessions précédentes, le FUM11 a été le théâtre de visions et d’approches diverses et, parfois, contradictoires du développement urbain.  En ce sens, il est fondamental de saisir et de construire sur les opportunités d’échange et de création d’alliances entre les collectifs et groupements stratégiques. Les assemblées et les tables rondes du FUM ont offert des espaces pour cela, mais elles ont également été marquées par des disparités en termes de participation, les espaces dédiés aux mouvements populaires et sociaux devant être plus ouverts et coordonnés avec les collectifs.

Aperçu des activités

Pendant toute la durée de l’événement, HIC et ses membres ont organisé et participé à une série d’activités, tant dans le cadre du programme officiel que du programme parallèle. En particulier, le stand collectif Habitat Village (partagé avec des organisations telles qu’Urbamonde, Co-Habitat Network, Global Platform for the Right to the City, DPU, IIED, SDI, ACHR et d’autres) a donné lieu à une série de débats et d’échanges animés. Les points forts de ces activités sont énumérés ci-dessous:

Renforcement de la coalition par l’apprentissage et le plaidoyer

Comme cela a été fait lors de l’Assemblée Générale, la participation de HIC au FUM a été l’occasion de célébrer et de réfléchir à ses 45 ans d’histoire, en mettant particulièrement l’accent sur le rôle que l’apprentissage et les pédagogies critiques ont eu et peuvent avoir dans la construction d’une force sociale au sein et au-delà de la coalition. Cet aspect était au centre de l’événement parallèle officiel de HIC, qui s’est tenu le 29 juin et a permis d’examiner différentes expériences, des caravanes de la Convergence des Luttes pour la Terre et l’Eau à l’École de la Citoyenneté de l’Instituto Polis, en passant par les espaces de co-apprentissage de HIC. Tout au long de l’événement, le potentiel de transformation des pédagogies critiques a été souligné, ainsi que leur rôle dans la construction de convergences à partir d’espaces de différence et le renforcement de l’agence et de la légitimité politique, à la fois dans le cas de HIC et d’autres réseaux tels que la Coalition Asiatique pour le Droit au Logement et Slum-Dwellers International. Au-delà de l’événement, l’accent mis sur l’apprentissage et les pédagogies critiques a été bien représenté dans une série d’activités organisées au stand Habitat Village, de la projection des documentaires sur les écoles de HIC-AL aux débats conjoints sur le rôle des universités dans la production d’habitats socialement justes organisés par DPU. 

S’engager avec ONU-Habitat pour des compromis permanents

En tant que forum de référence organisé par ONU-Habitat, le FUM est un espace clé pour s’engager avec l’agence et les programmes stratégiques qu’elle dirige. En ce sens, HLRN s’est appuyé sur ses efforts précédents pour présenter une proposition de mécanisme officiel d’engagement des parties prenantes auprès d’ONU-Habitat, dans le but de progresser vers des canaux plus systématiques de participation et de prise de décision, selon des modèles similaires à celui développé avec l’Agence pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). L’événement a été l’occasion de rendre plus visible et de discuter de la proposition avancée en 2020 par HLRN et d’autres organisations dans le cadre des consultations avec ONU-Habitat, en vue de son Assemblée qui se tiendra en 2023. 

Le Forum a également été l’occasion de s’appuyer sur les discussions tenues en avril lors de la réunion de haut niveau sur la mise en œuvre du Nouvel Programme pour les Villes, étant donné qu’ONU-Habitat est l’agence chargée d’exploiter et de diriger les efforts pour sa mise en œuvre. Bien qu’il s’agisse d’un thème clé du programme général et qu’il soit mentionné dans les actions déclarées, il n’y a pas eu d’engagements clairs pour faire avancer sa mise en œuvre, en particulier dans le cadre d’une approche fondée sur les droits. Il convient toutefois de noter l’engagement continu de l’ECOSOC, déjà signalé en avril et réitéré par son président, Collen Kelapile, au cours du FUM.    

Forger et cultiver des alliances au sein et au-delà de HIC

Enfin, le FUM a été un espace stratégique pour dévéloper et favoriser les alliances et les stratégies conjointes avec une série d’acteurs et d’organisations. Il s’agit notamment du dialogue continu avec les gouvernements locaux et régionaux, en particulier sous le leadership de CGLU, comme l’indique la participation de HIC à l’assemblée de ces groupes, où la présidente de HIC, Adriana Allen, a souligné la nécessité de forger des stratégies conjointes pour faire face à la financialization du logement et des terres et pour transformer les engagements en matière de changement climatique en actions plus concrètes, axées sur les soins. Sur le plan thématique, ce fut également l’occasion de s’appuyer sur les efforts déployés de longue date autour de l’agenda féministe et de l’amélioration intégrale des quartiers. Sur le premier point, au-delà de l’assemblée des femmes, il est essentiel de souligner les activités développées par le réseau Femmes et Habitat d’Amérique latine et des Caraïbes, notamment l’événement parallèle “Perspectives féministes sur les villes – l’intersection des théories et de la pratique”, axé sur la discussion de la façon de garantir et de protéger le droit des femmes à la ville dans une perspective féministe. D’autre part, la discussion “Envisager l’amélioration des quartiers populaires pour la ville de demain”, qui s’est tenue le 28 juin, a été l’occasion de faire avancer le débat sur la façon dont un tel programme peut être mené en Amérique latine dans un contexte post-pandémique, selon une approche qui s’appuie sur la production sociale de l’habitat, comme le souligne la campagne collective “Nos quartiers” menée par HIC-AL et ses membres. 

Nous aimerions remercier tous ceux qui ont participé aux activités, que ce soit à distance ou en personne. Nous sommes impatients de continuer à développer les connexions et les réflexions qui émergent de ces journées à Katowice. Veuillez rester attentifs à nos canaux de communication pour plus de mises à jour.

Galerie d’images

Photos de Matthew Jordaan Multimédia et Communications

Assemblée Générale

Événements de HIC

Événements du stand Habitat Village

Tags: